Contact

28 Juin

Contactez-nous pour annoncer :

– l’achat d’un livre,

– votre invention / innnovation,

– pour soutenir la recherche, l’invention, l’innovation et la promotion,

– pour partager avec nous une idée nouvelle et originale susceptible d’obtenir un brevet ou susceptible d’aider le monde à progresser.

Adresse :

par e-mail :

afriquenouvelle@bluewin.ch

par la poste :

Afrique Nouvelle /Monde Nouveau

1, avenue Rolliez

1800 Vevey

Suisse

Tél. : 0041 (0) 78 898 54 84 / Privé : 00 41 (0) 21 921 80 11

Publicités

3 Réponses to “Contact”

  1. Liliane Weber Kongolo février 11, 2012 à 10:53 #

    Les coloniaux avaient pour but de laisser les Congolais dans l’ignorance et le Congo sans infrastructure, dans le but d’une néocolonisation ultérieure qui devrait durer le plus longtemps possible pour empêcher la VÉRITABLE indépendance du Congo.
    Ce que personnellement je trouve dommage, c’est que les Congolais ne tiennent pas ensemble

    • Liliane Weber Kongolo février 11, 2012 à 11:11 #

      (Suite) Le fait que les Congolais ne savent pas tenir ensemble quelque soit leur provenance facilite cette intromission extérieure qui s’en réjouit: elle sème ces mésententes pour ainsi mieux s’emparer des richesses minières; pendant que les Congolais sont excités les uns contre les autres, et … réalisent par leurs guerres fratricides ce que les intrometteurs n’ont plus besoin de faire: tuer et massacrer. Je pense que la toute première chose serait de réussir à TENIR ENSEMBLE, au lieu de se disputer, discuter et juger une personne d’après son origine. Il faut ouvrir de toute urgence cette barrière que les Congolais s’imposent mutuellement. Autrement, les exploiteurs continueront ce travail d’accentuer ces préjudices! J’arrête … Kongolo

      • afriquenouvelle février 12, 2012 à 11:55 #

        Mme Liliane Kongolo,
        Je vous remercie. Voici ce que j’ai dernièrement envoyé aux Compatriotes pour les encourager à s’unir pour le bien de notre pays. Ce message est la réponse que je donne à vos deux messages ci-dessous.

        APPEL DE SUISSE AUX CONGOLAIS DU MONDE ENTIER
        En ce jour, la République Démocratique du Congo est plongée dans une crise majeure à cause du hold-up électoral perpétré par les autorités gouvernementales congolaises au vu et au su de tous les observateurs tant nationaux qu’internationaux. Cette violation flagrante du droit naturel et légitime du peuple congolais constitue un crime qui ne saurait demeurer impuni. Tôt ou tard, les responsables auront à rendre compte devant la Nation, et l’Histoire les en tiendra rigueur.
        Dans la vie de chaque peuple, il y a des moments qui semblent déterminer une part décisive du destin de la nation ou qui, en tout cas, s’inscrivent au registre de l’Histoire en lettres d’or autour desquelles les légendes s’édifient. Pour nous, peuple congolais, après la lutte héroïque menée par nos illustres prédécesseurs pour la conquête de la souveraineté nationale, hélas galvaudée par les dictatures qui se sont succédé, aujourd’hui, faisant face à l’imposture gouvernementale, l’Histoire nous interpelle autant que notre conscience en est émue. Mettons-nous debout, redressons nos fronts longtemps courbés et prenons le plus bel élan, une fois pour toutes pour faire dégager l’imposteur. Inspirons-nous du « printemps arabe » pour créer notre propre « saison sèche ». Prenons tous le ferme engagement, que, dorénavant, il n’y aura ni repos ni tranquillité aussi longtemps que la volonté du peuple congolais exprimée au travers des urnes n’aura pas été respectée.
        Par notre lutte acharnée et notre foi inébranlable dans les valeurs de la République, nous allons prouver à la face du monde qu’en dépit de la répression policière, nous sommes capables d’assurer le triomphe du bien sur le mal, la victoire de la vérité sur le mensonge et l’avènement de la démocratie sur les cendres d’une dictature éhontée. En effet, la liberté, la justice, l’égalité et l’Etat de droit ne sont pas de privilèges. Il s’agit du droit naturel et légitime de tout être humain.
        Ainsi, pour relever efficacement ce défi et assumer souverainement notre destin, nous, ressortissants congolais, tout en respectant la diversité de nos partis politiques, de nos associations socioculturelles, des nos Eglises et nos individualités, adhérons librement à cette « dynamique » collective et transversale de changement, dont les dispositions ci-après.
        1. Objectifs : Soutenir politiquement, matériellement et financièrement le combat pour le changement et toutes les forces résolument engagées pour faire respecter la volonté du peuple.
        2. Dispositif fonctionnel : Une structure souple, non hiérarchisée, au-dessus des clivages et fondée notamment sur les principes de la démocratie participative et de la collégialité.
        3. Dispositif organisationnel: Un noyau fédérateur dans chaque pays qui réfléchira aux actions à mener, conformément aux objectifs communs à atteindre, ainsi qu’une Coordination au niveau international pour l’ensemble des Fédérations nationales.
        Fait à Vevey (Suisse) , le 31 janvier 2012.

        Fweley Diangitukwa
        Politologue
        http://www.fweley.wordpress.com

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :