POUVOIR ET CLIENTELISME AU CONGO-ZAIRE-RDC

30 Juin

POUVOIR ET CLIENTELISME AU CONGO-ZAIRE-RDC

Cette étude aide à comprendre l’existence des réseaux plus ou moins pérennes, autonomes ou tentaculaires, simples ou complexes, visibles ou souterrains, formels ou informels, proches ou éloignés des centres de décision du pouvoir.

Elle démontre que le changement politique, attendu dans le cadre de la démocratisation du Congo-Kinshasa depuis les années 1990, ne peut se réaliser sans l’émergence d’une nouvelle élite politique socialisée selon des valeurs autres que l’égocentrisme exacerbé. Car l’intérêt individuel, claniste, tribaliste ou régionaliste, qui prévaut sur l’intérêt public et national, tend à l’appropriation exclusive par quelques-uns du pouvoir sur l’État et le pays tout entier, y compris ses ressources humaines.

Une modification radicale des rapports de force internationaux est nécessaire afin d’extirper les grands réseaux clientélistes qui pervertissent un développement national endogène ainsi qu’une collaboration saine entre pays.

Dans cette double visée, qui est l’étude de cas traitée dans sa thèse doctorale à l’Université de Genève en mai 1999, l’auteur « revisite » les conflits qui ont agité voire ébranlé le Congo/Zaïre-RDC jusqu’aux guerres intestines et régionales actuelles.

Fweley Diangitukwa est docteur en sciences économiques et sociales (mention: science politique) de l’Université de Genève. Ancien Président-Délégué Général (PDG) de l’Office national du tourisme (RDC), il est actuellement professeur à Schiller International University (American college of Switzerland) à Leysin (Suisse).

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :