Les laudateurs du régime actuel font la campagne d’Etienne Tshisekedi

10 Nov

Les laudateurs du régime actuel font la campagne d’Etienne Tshisekedi

Par Fweley Diangitukwa

http://www.fweley.wordpress.com

Au lieu de parler du candidat qui leur assure un revenu avec l’argent public, les laudateurs du régime actuel passent leur temps à faire la publicité d’Etienne Tshisekedi. Ils ne peuvent pas signer un seul papier sans citer le nom de ce dernier. Quelle publicité gratuite en sa faveur ! Tant mieux. En tout cas, il serait curieux de savoir ce que pense celui qui les paie.

Tenez. Ils ont  oublié que nous sommes en pleine campagne électorale et que pendant cette période il y a des « libertés » d’expression qui sont permises. Ils ont  oublié que la période de la campagne électorale a toujours été exceptionnelle dans chaque pays.

Ils ont oublié les propos tenus par leur candidat (qui ressemblent étrangement aux propos d’Etienne Tshisekedi) auxquels ils n’ont réservé aucun commentaire. Leur candidat à l’élection présidentielle a dit il n’y a pas très longtemps : « Je  gagnerai  l’opposition,  même  unifiée….. ».  Ce bout de phrase a fait penser à une auto-proclamation, à une victoire avant les votes.  Après ces propos, les laudateurs n’ont ni crié ni accusé la TV nationale qui a couvert l’événement. En plus, le gouvernement, la Ceni et la justice congolaise n’ont rien trouvé qui pouvait soulever le peuple en cas de fraudes. Mais, lorsque M. Etienne Tshisekedi répond à leur candidat, les voilà qui montent au créneau, le qualifiant de tous mots. Certains sont allés loin, voire très loin, jusqu’à dire que M. Etienne Tshisekedi ne serait plus à mesure de contrôler ses facultés mentales. Ils ont déjà oublié que le passage de l’apartheid vers la nouvelle République sud-africaine a été assuré par un homme sage et âgé. J’ai cité Nelson Mandela qui contrôle toujours toutes ses facultés mentales.

Certains laudateurs demandent aux opposants d’accepter les résultats afin de ne pas se faire tuer comme des chiens par le pouvoir actuel mais jamais ces mêmes laudateurs ne demandent au pouvoir criminel qu’ils servent de ne pas organiser des fraudes électorales, jamais ils ne dénoncent avec force les violences exercées contre les opposants.

D’autres affichent carrément leur texte sur le site dénommé « lescrisdesopprimés » réservé aux opprimés du régime. Doit-on penser que, malgré leurs accointances avec le régime actuel qui les emploie « saisonnièrement » avant de les jeter à la poubelle après les élections ou d’oublier leur militantisme, ils se sentent également opprimés par le régime qu’ils servent, comme nous et comme le reste du peuple ?

S’il y a un conseil à leur prodiguer, c’est de leur demander de continuer de faire  la campagne de M. Etienne Tshisekedi dans chaque texte qu’ils affichent sur Internet.

Ils se croyaient professionnels, les voilà pris au piège. Drôle de campagne ! Leur patron doit s’arracher les cheveux et regretter amèrement son argent.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :