A propos de l’enrichissement illicite de M. Katumba Mwanke

19 Mar

Monsieur Muzungu Kimbembi,

A propos de l’enrichissement illicite de M. Katumba Mwanke.

 Vous êtes un scientifique, restons rigoureux en respectant la logique du débat. Il s’agit de l’enrichissement de M. Katumba Mwanke et de rien d’autre. La digression que vous introduisez dans le débat nous éloigne inutilement du sujet et ne vous donne pas raison car tous les Congolais qui vivent à l’étranger ne sont pas des réfugiés. Et s’ils l’étaient tous comme vous le pensez, c’est le Congo qui doit avoir honte car cela est une preuve évidente qu’il y a des problèmes que votre régime n’a pas résolus. Parlant de vos compatriotes vivant à l’étranger, vous avez écrit : « … pendant qu’ils se la coulaient douce en Europe, vivant des indemnités allouées aux ‘réfugiés’… ». Je vous prie de ne pas faire d’amalgame volontaire et inutile. Les compatriotes Elikia Mbokolo, Valentin Mudimbe, Ngal Mbwil a Mpang, Ngalaso, Pius Ngandu, Mutombo Dikembe (pour ne citer que ceux-là) vivent à l’étranger et font la fierté du Congo. Il y a beaucoup de Congolais qui ont réussi
à se réaliser à l’étranger (études, affaires, invention) alors que le Congo, leur pays ne leur donnait pas les mêmes possibilités et/ou opportunités. Vous êtes très sévère avec vos compatriotes qui ont « fui » leur pays. Vous dites : « Non, chers compatriotes, nous, nous sommes restés au pays, avec nos diplômes, soutenir, par notre travail, tout processus tendant à soulager la misère de nos compatriotes, cette misère des années noires, 1990-1997, notamment!!! ».

Mais les Congolais de l’étranger contribuent également à soulager la misère de nos compatriotes. Vous n’avez pas le monopole de ce soulagement. Tenez. Chaque matin, les Kinois montent dans des bus et des voitures envoyés par des Congolais vivant à l’étranger. Rendez-vous devant les bureaux de Western Union pour vous rendre compte du travail que ceux que vous qualifiez indifféremment de « réfugiés » accomplissent auprès de leurs familles restées au Congo. Vous dites encore, parlant toujours de Congolais de l’étranger : « ils ont choisi la facilité; ils ont fui alors que nous sommes restés lutter et développer des mécanismes de survie! ». Vous cherchez tellement à « noircir » vos compatriotes vivant à l’étranger que vous oubliez au passage que votre ami Katumba Mwanke avait, lui aussi, fui vers l’Afrique du Sud ! Mais pour lui, et au nom de votre amitié, vous êtes tendre et trouvez des arguments pour justifier sa fuite et son exil à l’étranger. Vous écrivez : « il a été de cette diaspora dite responsable ». Où situez-vous la ligne entre la diaspora responsable et la diaspora « irresponsable » si tous contribuent à soulager la misère congolaise parce que l’Etat que vous servez ne crée pas d’emplois et n’assure pas le minimum vital ? Ne soyez pas inutilement orgueilleux et ne méprisez pas vos compatriotes qui ne sont pas riches comme vous et n’oubliez jamais qu’on s’enrichit toujours sur le dos des autres. Que serait le Congo sans l’apport des Congolais de l’étranger ? Revenons maintenant à l’essentiel, c’est-à-dire au sujet du débat.

Tout le monde sait que le défunt Katumba Mwanke que vous admirez n’avait pas de poste politique officiellement connu et ni d’entreprise officiellement identifiée sur le territoire congolais. D’où est venu son enrichissement rapide au point de réaliser ce qu’il a réalisé en très peu de temps, jusqu’à s’acheter un avion (ou peut-être des avions) que ne possède pas l’Etat congolais ? Comment est-il devenu, en si peu de temps, un employé plus riche que son employeur ? Vous nous dites que c’est avec les résultats de ses efforts, c’est-à-dire avec l’argent qu’il a gagné en travaillant. Y croyez-vous vraiment ? Si oui, Prouvez-le en fournissant des preuves. Si vous agissez ainsi, vous rendrez service à sa mémoire.

Vous, HAUT CADRE de la République, vous dites aux Congolais : « Débrouillez-vous po o vivre », comme dans la chanson du feu Pépé Kalle. Que ces propos sortent de la bouche d’un artiste et dans une chanson, je comprendrai mais de la part d’un scientifique et de surcroît HAUT CADRE (écrit en majuscule par vous-même), j’ai de la peine à l’admettre. Une telle recommandation est-elle digne d’un responsable politique ?

Parlant toujours de Katumba Mwanke, vous dites : « … il a mis son savoir et ses avoirs à la disposition de la communauté [la sienne]. Il a très bien fait, il restera, à jamais, pionnier de la modernisation Pweto; il n’a fait que suivre le mot d’ordre du Président Joseph Kabila qui ne cesse de demander à ceux là qui disposent des quelques moyens (de quelque nature que cela soit), de les rendre pour le développement de son milieu d’origine ». Je regrette profondément de tels propos. Je ne suis donc pas de cet avis car il y a dans notre pays des terroirs, des coins ou des contrées qui n’ont jamais eu d’hommes politiques ayant bénéficié de mêmes largesses ou facilités que Katumba Mwanke et vous-même. Si chacun agit ainsi, comment sauverons-nous et développerons-nous la res publica (République) ? Voilà les propos qui soutiennent et relancent le tribalisme dans notre pays. C’est regrettable. Un homme d’Etat doit s’intéresser au territoire national et travailler pour le développement du Congo entier et pas uniquement pour sa communauté d’origine, comme vous le soutenez.

Katumba Mwanke a fait des heureux, comme vous, mais admettez également qu’il a déçu de nombreux Congolais. Vous ne pouvez pas oublier cette réalité.
C’est bien dommage qu’un HAUT CADRE, comme vous, puisse soutenir publiquement un enrichissement sans cause. Je pense que vous n’avez pas mesuré le degré de dangerosité de vos écrits pour l’avenir de l’unité nationale. Mais avec vos propos, il devient facile de comprendre pour quelle raison l’impunité règne au Congo. D’après vous, tout individu peut s’enrichir tranquillement et ne pas être poursuivi il suffit qu’il investisse le résultat de son enrichissement illicite dans le développement de son terroir. Donc, pour vous, Katumba Mwake est un bel exemple à suivre ou à imiter ! Cela signifie en clair que vous ne condamnez pas tout Congolais qui agit comme Katumba Mwake que la nature nous a arraché pour l’empêcher de ne pas continuellement saigner la République. Etonnant, vous ne lui faites aucun reproche ! Au contraire, vous lui couvrez d’éloges. Pour vous, il était parfait. Dieu le Père en personne ! Mais Katumba Mwake s’est acheté un avion là où l’Etat congolais est incapable, il a placé des sommes d’argent considérables dans des paradis fiscaux que l’Etat congolais ne pourra jamais récupérer, ni sa propre famille du reste. Il a été un individu plus riche que l’Etat ! Comment trouvez-vous tout cela normal, voire appréciable ? Etrange !
De grâce ! Ne demandez pas aux Congolais de suivre cet exemple, car vous ferez d’eux de mauvais citoyens.

Si M. Katumba Mwanke ne s’était pas trop enrichi, il ne serait pas mort précipitamment. Il a écourté sa vie à cause de sa voracité. Dommage pour sa famille à qui je présente mes condoléances !

 Suggestion. Pourquoi ne lui rendriez-vous pas un élogieux témoignage sous forme d’un livre (que je pourrais publier aux éditions Monde Nouveau/Afrique Nouvelle) ? Les Congolais découvriront ainsi l’origine réelle de son enrichissement et ses différents investissements pour lesquels vous souhaiterez l’élever au rang de héros national !
En 1997, j’ai publié un livre aux éditions L’Harmattan intitulé : « Qui gouverne le Zaïre ? La République des copains ». Il est temps de le lire ou de le relire.
Construisons plutôt ensemble le Congo dans la sérénité et sans orgueil car la tâche, qui est énorme, demande l’apport de chaque Congolais.

Avec mes salutations patriotiques.

Pour l’amour du Congo.

Fweley Diangitukwa

Politologue et écrivain

www.fweley.wordpress.com

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :