Un article de Fweley Diangitukwa sur la lointaine origine de la gouvernance en Afrique dans la Revue « Gouvernance » publiée par l’Ecole des études politiques de l’Université d’Ottawa

9 Août

Chers Compatriotes,

J’ai l’immense joie de vous informer que la prestigieuse Revue canadienne « Gouvernance », publiée par l’Ecole des sciences politiques de l’Université d’Ottawa, au Canada, vient de publier mon article sur « La lointaine origine de la gouvernance en Afrique ». Ouvrir ce lien pour lire l’article :

 http://www.revuegouvernance.ca/images/content/Spring2007/fweley.pdf

Si deux seules sources étaient régulièrement citées jusqu’à présent – à savoir la corporate governance dont les entreprises états-uniennes sont la référence et la multilevel governance dont l’Etat allemand est la référence –, je viens d’innover en ajoutant une troisième source : l’arbre à palabres dont l’Afrique est la référence.

Par ailleurs, un professeur et chercheur belge que je ne connais pas a eu la gentillesse de m’élever au rang de « savant » après avoir lu mon œuvre. Depuis qu’il s’est publiquement exprimé, mon travail suscite de l’intérêt dans différents milieux académiques. Ci-dessous ses « fleurs » à mon égard :

18 June 2010, 13:50

  #1118

Burger

Geregistreerd: 2 November 2009

Locatie: Camping de l’Hirondelle, Oteppe (Hotep)

Berichten: 110


Eindelijk! Acacademische erkenning voor Polycarpe B. Brisset!Geleerde Collegae, ik ben heden vereerd dat mijn Roem zich uitbreidt en dat de mooie naam van Polycarpe Bienvenüe Brisset glorieus wedergalmt in acacademische kringen! In zijn Geleerd Boek
La thèse du complot contre l’Afrique: Pourquoi l’Afrique ne se développe pas vermeldt de Geleerde Savant Fweley Diangitukwa, die wij allen toejuichen, mijn naam en titels. Hij heeft wellicht nog niet veel meer gelezen van onze Belangrijke Werken, maar het is een aardig begin.
Speciale dank aan Jeaninne, die een noveenkaars voor Sint-Godeleine gebrand heeft opdat mijn naam vereeuwigd zoude worden.
Ontkurkt mede met mijn echtgenote Jeaninne een fles acacademische erewijn.
Uw Polycarpe (zeg maar Paul, ondanks mijn Roem en Palmen)

__________________
La Nature ne fait que prêter les Grands Hommes à la Terre. Ils s’élèvent, brillent, disparaissent : Leur exemple et leurs ouvrages restent.

Je vous transmets mes salutations et mes amitiés.

Fweley Diangitukwa

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :