Archive | août, 2014

Vient de paraître : Guy-Lambert SANTIMI, « RELATIONS NORD-SUD, UN GRAND SCANDALE », éditions Monde Nouveau/Afrique Nouvelle

10 Août

Vient de paraître aux éditions Monde Nouveau/Afrique Nouvelle

Guy-Lambert SANTIMI,

« RELATIONS NORD-SUD, UN GRAND SCANDALE »

Préface de Louis LAURENT, député fédéral belge

ISBN : 978-2-8399-1450-5

Prix : 25 francs suisses

Contactez-nous pour commander votre exemplaire : afriquenouvelle@bluewin.ch ou au 0041 (0) 78 765 94 41

 

4ème page de couverture

 

Dans ce livre, l’auteur analyse les causes endogènes et exogènes, voire occultes, du non-décollage de la RD Congo et de la plupart des pays africains. En comparant la période des indépendances africaines et la période actuelle, il conclut que les dirigeants politiques africains d’aujourd’hui ont, pour la plupart, trahi le continent en scellant des alliances peu orthodoxes et avec les anciennes Métropoles et avec les firmes transnationales qui exploitent les ressources naturelles du continent.

Il rappelle qu’au Congo, la résistance aux forces étrangères remonte au XVIe siècle, avec des personnalités légendaires comme Béatrice Kimpa Vita, Manuel Ne-Mvunda. Leur lutte a été poursuivie jusqu’à l’année 1960 qui correspond à l’indépendance du Congo. Puis, plus rien, sinon le règne des autocrates. Cette situation ressemble étrangement à celle de la plupart des pays. L’Afrique est aujourd’hui entrée dans une période des complicités malsaines conduisant à l’assassinat de leaders africains qui expriment clairement leur vision. Elle est ainsi devenue le continent qui compte le plus grand nombre de chefs d’État assassinés pendant l’exercice de leur mandat. Mais qui sont les véritables auteurs de ces crimes crapuleux ?

Tout en éclairant les méfaits subis par l’Afrique, l’auteur s’attarde sur les erreurs commises par les hommes au pouvoir et esquisse des voies de sortie. Il invite les Africains et leurs dirigeants de changer de trajectoire pour permettre le développement du continent. Ceux qui cherchent à s’engager en politique y trouveront des recettes pour leur future carrière.

Guy-Lambert SANTIMI est de nationalité congolaise. Licencié en Philosophie et Lettres de l’Université de Lubumbashi, il est aussi agrégé en pédagogie appliquée de la même Université. Après une formation en management bancaire à l’Institute of Bankers à Nairobi (Kenya) et à l’Indian Institute of Banking Research de New-Delhi (Inde), il a été successivement Directeur des Opérations à la Grindlays Bank International (Kinshasa), adjoint commercial à la Banque congolaise du commerce extérieur, Administrateur Directeur Général à la Société congolaise de Banques et Conseiller aux Investissements auprès du groupe financier Métropole-Europe S.A./Belgique.

ISBN : 978-2-8399-1450-5

Pour commander :

Fweley Diangitukwa

éditions Monde Nouveau/Afrique Nouvelle

1, avenue Rolliez

1800 Vevey

Suisse

Publicités

Le journaliste américain d’investigation Richard Miniter confirme : Joseph Kabila possède bel et bien 15 milliards de dollars.

9 Août

Le journaliste américain d’investigation Richard Miniter confirme : Joseph Kabila possède bel et bien 15 milliards de dollars. Ecoutez l’intégralité de ses propos.

http://www.voiceofcongo.net/exclusivite-le-journaliste-dinvestigation-richard-miniter-confirme-joseph-kabila-possede-15-milliards-integralite

Les Africains doivent apprendre à s’assumer

Le journaliste Lanciné Camara parle de l’Afrique et surtout de la monnaie africaine :

http://www.voiceofcongo.net/sommet-a-paris-le-journaliste-africain-lancine-camara-attaque-joseph-kabila-sur-son-imposture

Un article de Fweley Diangitukwa sur la lointaine origine de la gouvernance en Afrique dans la Revue « Gouvernance » publiée par l’Ecole des études politiques de l’Université d’Ottawa

9 Août

Chers Compatriotes,

J’ai l’immense joie de vous informer que la prestigieuse Revue canadienne « Gouvernance », publiée par l’Ecole des sciences politiques de l’Université d’Ottawa, au Canada, vient de publier mon article sur « La lointaine origine de la gouvernance en Afrique ». Ouvrir ce lien pour lire l’article :

 http://www.revuegouvernance.ca/images/content/Spring2007/fweley.pdf

Si deux seules sources étaient régulièrement citées jusqu’à présent – à savoir la corporate governance dont les entreprises états-uniennes sont la référence et la multilevel governance dont l’Etat allemand est la référence –, je viens d’innover en ajoutant une troisième source : l’arbre à palabres dont l’Afrique est la référence.

Par ailleurs, un professeur et chercheur belge que je ne connais pas a eu la gentillesse de m’élever au rang de « savant » après avoir lu mon œuvre. Depuis qu’il s’est publiquement exprimé, mon travail suscite de l’intérêt dans différents milieux académiques. Ci-dessous ses « fleurs » à mon égard :

18 June 2010, 13:50

  #1118

Burger

Geregistreerd: 2 November 2009

Locatie: Camping de l’Hirondelle, Oteppe (Hotep)

Berichten: 110


Eindelijk! Acacademische erkenning voor Polycarpe B. Brisset!Geleerde Collegae, ik ben heden vereerd dat mijn Roem zich uitbreidt en dat de mooie naam van Polycarpe Bienvenüe Brisset glorieus wedergalmt in acacademische kringen! In zijn Geleerd Boek
La thèse du complot contre l’Afrique: Pourquoi l’Afrique ne se développe pas vermeldt de Geleerde Savant Fweley Diangitukwa, die wij allen toejuichen, mijn naam en titels. Hij heeft wellicht nog niet veel meer gelezen van onze Belangrijke Werken, maar het is een aardig begin.
Speciale dank aan Jeaninne, die een noveenkaars voor Sint-Godeleine gebrand heeft opdat mijn naam vereeuwigd zoude worden.
Ontkurkt mede met mijn echtgenote Jeaninne een fles acacademische erewijn.
Uw Polycarpe (zeg maar Paul, ondanks mijn Roem en Palmen)

__________________
La Nature ne fait que prêter les Grands Hommes à la Terre. Ils s’élèvent, brillent, disparaissent : Leur exemple et leurs ouvrages restent.

Je vous transmets mes salutations et mes amitiés.

Fweley Diangitukwa